Mangez-vous vos émotions ?

Manger ses émotions, nous l’avons tous fait au moins une fois dans notre vie.

En période de stress, d’ennui, de fatigue, de colère, de joie intense, nous sommes des êtres émotionnels et nous réagissons selon nos émotions.

Ce n’est pas un problème en soi de parfois « manger ses émotions ».

Toutefois, plusieurs de mes lectrices admettent le faire quotidiennement.

  • En après-midi, dans l’ennui, elles vont grignoter sans cesse pour « faire passer le temps » comme elles me le disent si bien.
  • En fin de journée, par fatigue, elles vont grignoter devant la télévision.
  • Dans l’angoisse, plusieurs personnes utilisent ce mécanisme de défense soit de manger pour calmer cette émotion poison du corps et de l’âme.

Quand on commence à manger ses émotions régulièrement (parfois même à tous les jours), c’est là qu’il y a un problème. Certainement, ça nuit à la perte de poids mais en plus, ça ne règle pas la situation définitivement.

Avec du recul, je suis persuadée que c’est parce que je mangeais mes émotions que j’ai souffert d’un grand surplus de poids très jeune.

Au lieu de vivre mes émotions, de les exprimer et de trouver des moyens concrets pour mieux les gérer, j’ai utilisé ce mécanisme de défense : manger pour engourdir les émotions négatives.

Ça marchait bien mais quand j’arrêtais de manger, les émotions revenaient et il y avait en plus la grande culpabilité, la honte, d’avoir mangé à outrance.

Je vous parlais récemment d’une émission que j’aime écouter « Ma vie à 600 lbs » une télé-réalité qui présente des personnes obèses morbides. Nous pouvons connaître leur parcours, leur jeunesse et également voir la relation malsaine qu’elles entretiennent avec la nourriture.

Dans tous les cas (ou presque), ces personnes mangent leurs émotions intensément et dès qu’elles finissent de manger des portions gigantesques, elles pensent déjà aux prochains repas.

Elles se sentent misérables, coupables, honteuses et ces émotions ne font qu’accentuer leurs mécanismes de défense : manger encore davantage.

 

Comment cesser de manger ses émotions ?

C’est une question très difficile et délicate à répondre mais voici plusieurs pistes pour vous aider :

  1. Vous tenir un journal intime dans lequel, vous déballez toutes les émotions (bonnes ou mauvaises) que vous vivez.
  2. Vous confier à un proche, un(e) amie, un(e) psychologue, une nutritionniste, etc.
  3. Examinez-vous : prenez des notes quand vous mangez/grignotez et notez les émotions que vous vivez avant, pendant et après avoir mangé.
  4. Soyez active : le sport est à mon avis un remède super efficace et naturel pour mieux gérer nos émotions.
  5. Éliminez les distractions qui ne servent qu’à engourdir doublement vos émotions négatives et qui vous poussent à manger inconsciemment.
  6. La prière : un moyen efficace pour ôter nos fardeaux qui nous accablent et se sentir plus légère, en paix. Jésus-Christ dit : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. »
  7. Faites-vous une liste d’activités agréables qui vous procurent un bien-être et dès que vous avez envie de plonger dans le garde-manger, faites l’une de ces activités.

 

Ce qui m’a le plus aidé personnellement : le journal intime, le sport et la prière.

C’est ainsi que j’ai appris à extérioriser mes émotions, à mieux les gérer et à les vivre sainement.

Une autre façon saine pour vous aider : ton coaching avec moi.

Je ne suis pas là seulement pour te dire quoi manger et quoi faire pour perdre du poids, mais je suis également une oreille attentive et discrète. Ce que tu me diras restera entre toi et moi.

 

Comment avoir ton coaching avec moi ?

Il vous est offert GRATUITEMENT à l’achat de mon magazine.

Si ce coaching vous intéresse, voici ce que vous devez faire :

  1. Commandez ici mon magazine « Ma semaine détox · Tome 4 »
  2. Écrivez-moi par courriel pour débuter votre coaching avec moi.

Si vous ne pouvez pas commander en ligne mon magazine, sachez que celui-ci est disponible dans le grand kiosque santé chez tous les épiciers METRO.

Nos autres principaux points de vente sont :

En ayant passé par là, sachez que je vous comprends, que je ne vous juge pas et que je serai là pour vous aider 🙂

Prenez soin de vous.

About The Author

Katherine-Roxanne Veilleux

Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.