5 trucs pour avoir le temps de s’entraîner

C’est juste incroyable de voir combien le manque de temps est un fléau dans notre société actuelle.  On ne cesse de courir à gauche et à droite pour accomplir tout ce qu’on à faire.  J’ai même l’impression qu’on valorise beaucoup les personnes qui disent manquer de temps.  Comme si, moins tu as du temps, ça veut dire que tu travailles beaucoup pis ça aussi, c’est extrêmement (trop!) valorisé dans notre société.  Aujourd’hui, il est question de “je n’ai pas le temps de m’entraîner“, une phrase que je lis à tous les jours.

 

Je ne ferais pas semblant : c’est dur de trouver le temps de s’entraîner. 

Mais j’ai quelques petits conseils pour t’aider à trouver le temps de t’entraîner.

As-tu déjà remarqué qu’on s’exprime en disant “je n’ai pas le temps” ?

Parfois, ça peut être 100% vrai mais la majorité du temps, c’est plutôt “je ne trouve pas le temps” qui devrait être exprimé.

Alors aujourd’hui, j’aimerais que tu commences à trouver le temps à t’entraîner parce que si tu attends à avoir le temps de t’entraîner, tu risques d’attendre longtemps.

 

1.On s’organise 

On n’arrête pas de répéter qu’on manque de temps.

Peut-être est-ce parce que notre organisation du temps est défectueuse ?

Si vous êtes déjà habitué(e) à organiser vos repas de la semaine, vos commissions, vos tâches, pourquoi ne pas faire la même chose avec vos entraînements ?

Notez vos entraînements à l’agenda et tenez-vous y comme si c’était un rendez-vous chez le dentiste par exemple.

Respectez votre organisation 🙂

 

2. On se lève plus tôt

J’sais, c’est ben plate se lever plus tôt le matin mais si c’est le seul temps que vous disposez dans votre journée pour vous entraîner et si vous tenez réellement à bouger plus : c’est votre meilleure solution.

En tout cas, c’est la mienne !

Je me lève plus tôt pour avoir le temps de m’entraîner le matin avant la course de “déjeuner, on se prépare, porter les enfants à la garderie, etc.)

Après ça, je suis prête pour “starter” ma journée avec plein d’énergie.

Et pour être sincère, le fait que ça soit fait le matin, c’est une chose de moins sur ma “to do list”.

Me connaissant, je sais que le soir, je deviens pratiquement une épave et que la seule chose que je veux faire une fois les enfants couchés, c’est de prendre du temps relax pour moi donc je sais que moi, l’entraînement de soir n’est pas mon truc.

Si au contraire, vous n’êtes pas du tout matinal, peut-être pourriez-vous le faire en soirée ?

Vous êtes la meilleure personne pour le savoir.

 

3. On utilise nos pauses pour bouger

“Normalement”, les travailleurs ont des pauses pendant leur journée de travail.

Dans la majorité des cas, les pauses sont de 15 minutes en avant-midi et en après-midi puis de 45 à 60 minutes pour le diner.

Pourquoi ne pas profiter de ces pauses pour aller marcher ?

Si vous n’avez pas le temps (ou l’envie) de vous entraîner le matin ou le soir, c’est l’idéal pour vous.

Disons que vous marchez 10 minutes le matin, 10 minutes le midi et 10 minutes l’après-midi, c’est toujours 30 minutes de marche dans votre journée et c’est beaucoup mieux que de ne rien faire du tout parce que “tu n’as pas le temps” non ?

 

4. On s’entraîne à la maison 

Si tu cours toujours après ton temps, peut-être que la meilleure chose pour toi est de t’entraîner à la maison.

Pense-y un peu.

Si ça te prends 10 minutes pour aller au gym, tu “perds” déjà 20 minutes dans ta journée seulement pour te rendre au gym.

Ce 20 minutes-là pourrait être utilisé pour t’entraîner justement dans le confort de ta maison (ou de ton quartier).

 

5. On s’entraîne la fin de semaine

Si tu ne trouves pas le temps de t’entraîner la semaine malgré tous les autres conseils émis précédemment, tu peux profiter de ta fin semaine pour en faire.

Normalement, la fin de semaine, on cours un peu moins que la semaine…j’ai bien dit normalement ici parce que je sais qu’on a tous des fins de semaines “bookées” à 110%.

Mais si tu as une fin de semaine plus “relaxe”, profites-en pour t’entraîner.

Tu peux aussi le faire avec les autres membres de ta famille en faisant du vélo, des “courses”, une marche, randonnée, patins, ski bref n’importe quoi qui te permet de bouger.

 

J’aimerais vraiment qu’avec cet article, tu puisses te dire que tu dois désormais TROUVER le temps de t’entraîner au lieu de répéter que tu n’as pas le temps. Déjà en changeant ta perception de la chose, je pense que ça t’aidera à trouver ce temps pour prendre soin de toi.

Roxanne 🙂

 

About The Author

Katherine-Roxanne Veilleux

Pour avoir moi-même vécu des problèmes de surplus de poids à mon adolescence, je sais ce que c’est que de ne pas se sentir bien dans sa peau et de ne pas se trouver beau ou belle. Si vous vivez la même chose, je connais les difficultés, les peurs et l'incompréhension que vous pouvez ressentir. Entre 2005 et 2006, j’ai perdu 33 kilos sans suivre de régime mais plutôt en adoptant de saines habitudes alimentaires et un mode de vie beaucoup plus actif. J'ai depuis développé une passion pour la cuisine et c'est pourquoi, en 2010, j'ai crée mon premier site web pour venir en aide aux personnes qui désirent perdre du poids sans régime pour enfin, se retrouver peu à peu, s'aimer, s'accepter de nouveau et être mieux dans leur peau. En ayant perdu ce poids tout simplement en intégrant une saine alimentation à mon quotidien, j'ai voulu partager mes trucs personnels pour vous aider vous aussi à perdre du poids sans casse-tête afin d'avoir des résultats durables. Au fil des années, j'ai crée de nombreux recueils de recettes et programmes minceur pour venir en aide à mes lecteurs et les soutenir dans leur démarche de perte de poids.